Comment fonctionne le crédit à la consommation ?

Le crédit conso (ou crédit de consommation) est un prêt qui ne peut être demandé par un particulier que pour des besoins personnels, concernant la vie privée et familiale, précisément parce qu’il est destiné à couvrir la consommation et les dépenses courantes. Toutes les formes de crédit pour des besoins liés à des activités professionnelles ou commerciales sont donc exclues du crédit à la consommation. Alors, comment fonctionne le crédit personnel, qui peut en faire la demande et quels sont les types de financement existants.

Crédit à la consommation : comment ça fonctionne ?

Le prêt à la consommation peut être demandé aux prêteurs et, par conséquent, aux banques et aux sociétés financières autorisées. Le prêteur peut faire appel à des agents et à des courtiers en crédit, qui sont des intermédiaires de crédit. Si le financement est destiné à l’achat d’un bien ou d’un service, il est souvent possible de s’adresser directement aux points de vente (prêt finalisé ou crédit lié), par exemple les concessionnaires automobiles qui effectuent toutes les activités de préparation du contrat de financement lié à la vente. Toute personne peut demander un prêt.

Pour l’obtenir, il est toutefois nécessaire de démontrer que vous êtes en mesure de rembourser le montant emprunté dans les délais fixés. Cette capacité de remboursement est appelée “solvabilité” et est évaluée par le prêteur avant d’accorder le prêt. Avant de conclure le contrat ou d’accepter une augmentation importante du montant accordé, le prêteur doit recueillir des informations sur la capacité de remboursement du consommateur. Pour cela, il peut consulter une base de données. Il existe des bases de données publiques et privées qui recueillent des informations sur les financements obtenus par les citoyens, ainsi que toute information négative, telle qu’un prêt refusé ou un défaut de paiement des échéances. Pour plus d’informations sur la simulation de crédit et les prêts personnels, consultez un site spécialisé.

Le prêt conso comprend différentes formes de financement. Voici les plus courantes :

– Prêt non affecté

– Compte courant ouverture de crédit

– Carte de crédit renouvelable

– Un prêt à usage spécial ou “crédit lié”.

Les prêts à but non lucratif

Les prêts à but non lucratif comprennent les éléments suivants.

Prêt personnel

Il est accordé pour répondre à des besoins généraux de liquidités. Le prêteur verse au consommateur une somme forfaitaire et le consommateur la rembourse en plusieurs fois. Pour se protéger contre le risque de non-remboursement, le prêteur peut exiger des garanties personnelles telles qu’une caution et/ou une police d’assurance. Cession d’un cinquième du salaire ou de la pension et délégation de paiement : les salariés (publics et privés) et les retraités peuvent rembourser le montant emprunté en cédant au prêteur jusqu’à un cinquième de leur salaire ou de leur pension. Dans ce cas, l’employeur ou l’organisme de sécurité sociale retient le versement sur le salaire ou la pension et le verse au prêteur.

Facilité de crédit en compte courant

la banque s’engage à mettre à disposition une somme sur le compte courant du client pour un montant maximum fixé à l’avance. Le client verse à la banque une commission pour la mise à disposition de la somme, tandis qu’il ne paie que les intérêts prévus dans le contrat sur les sommes utilisées. Lorsque le client rend tout ou partie du montant utilisé, avec les intérêts, il peut en disposer à nouveau et continuer à l’utiliser.

Prêt avec une carte de crédit renouvelable et prêt à des fins spécifiques

Avec une carte de crédit renouvelable, le titulaire de la carte dispose non seulement d’un instrument de paiement, mais aussi d’un véritable prêt, qu’il peut utiliser pour effectuer des achats directement auprès des vendeurs ou pour retirer des espèces. Le prêt est remboursé en plusieurs fois et avec des intérêts, à un taux généralement variable. La carte peut être utilisée jusqu’à la limite maximale (plafond) fixée par le prêteur. Chaque fois que vous remboursez le montant utilisé (part de capital) par des versements échelonnés, ce montant peut être dépensé à nouveau avec la carte. C’est pourquoi la carte est dite “renouvelable”.

Un prêt à usage spécial, ou “crédit lié”, est un prêt lié à l’achat d’un bien ou d’un service spécifique, qui doit être remboursé par tranches. Le consommateur peut également l’obtenir directement auprès d’un vendeur ayant passé un accord avec une banque ou société de financement et s’occupe généralement de la pratique en son nom. Le contrat doit contenir une description détaillée des biens ou des services et une indication de leur prix.

Comment simuler votre prêt immobilier ?
Mieux comprendre le principe du courtage