Une assurance dommage ouvrage qu’est-ce que c’est ?

Une assurance dommage ouvrage est une assurance qui couvre directement les dommages dus à l’ouvrage sans rechercher la responsabilité des constructeurs. Que vous soyez professionnel ou particulier, il se peut que les matériels mis en place et achetés ne tiennent pas pendant la construction. Si vous êtes souscrit à l’assurance dommage ouvrage, le paiement de la totalité de réparation des dégâts de nature physique que l’ouvrage a subis sans franchises et sans attendre cet article explique ce que c’est l’assurance dommage ouvrage.

Une assurance dommage ouvrage, c’est quoi ?

Cette assurance est à souscrire si vous comptez faire des travaux de construction. Elle peut être aussi nécessaire lors des travaux de rénovation dans le cas où ces derniers risquent de rende l’endroit inhabitable ou de mettre en cause sa solidité. Ce type d’assurance a pour but de protéger l’assuré des dégâts qui pourraient apparaître et mettre celui-ci en conflit avec l’association de rénovation ou le constructeur. Une assurance double se met alors en jeu, car la caution de l’assurance permet à l’assuré d’être dédommagé au plus rapide et l’assureur de dommage ouvrage cherche après un remboursement à son tour auprès de l’assureur du constructeur. Ce remboursement prend généralement plusieurs années.

Est-elle obligatoire ?

En effet, elle est obligatoire. En cas de manque, vous risquez de rencontrer de graves sanctions.  Bien que les risques de vous faire prendre soient très faibles, il y a quand même d’autres conséquences. Si vous n’êtes pas souscrit à cette garantie, vous aurez de grandes difficultés au moment de la vente du bien. L’absence de la garantie sera signalée dans l’opération de vente et entraînera ainsi une large baisse de prix pendant les négociations. En plus, certaines banques exigent la souscription à l’assurance dommage ouvrage pour débloquer l’emprunt. La souscription doit se faire avant l’ouverture des travaux

Que couvre cette assurance ?

Une assurance dommage ouvrage couvre l’intégralité des travaux essentiel pour remettre en état l’ouvrage. Il peut s’agir des dégâts qui ont attrait à la solidité du bâtiment ou à un des éléments de la structure de l’ouvrage lui-même. Des dégâts qui rendent l’ouvrage inadapté à sa destination ou qui mettent la responsabilité des fondateurs en jeu. Il couvre aussi l’abandon du chantier. Par contre il ne comprend pas l’usure naturelle, la couverture des fenêtres et les portes, les incendies, les dommages causés par l’assuré et les catastrophes naturelles. En effet, vous devez faire des comparaisons avant de choisir l’assurance la plus adaptée pour vous.

Mieux comprendre le principe du courtage
Pourquoi passer par un courtier de prêt immobilier à Toulouse ?